Lettre d’un vétéran des OPEX à Michel Sapin

08/06/2014 11:31

 

Le: jeudi 05 Juin 2014.

 

                                       Monsieur FILIMOEHALA  Vincent

 

                                                                 à

 

                                      Monsieur le Ministre Michel SAPIN 

                         Ministre de l'Economie et des finances du budget  de l'Etat.

                                                       Télédoc 151

                                                    139, rue de Bercy

                                                 75572 Paris Cedex 12.

 

ps: Transmise par la voie hériarchie.

Objet: Demande à titre personnelle et d'ordre morale ( traitement :Indemnitées de la guerre du Golfe 1991).

S/vos réf: FCP/2014/22552 .

 Dossier suivi par (Mr Frédéric OUDEA Président-Directeur Général du groupe Banque Société GENERALE).

 

                                   

                                                               Monsieur le Ministre,

 

               Dans le cadre de ma précédente lettre adressé en date du 4/04/2014 , relative au traitement de mes indemnités de la guerre du Golfe 1991,  que j'ai l'honneur de bien vouloir vous interpeller à nouveau pour plus de précision sur l'avancé de mon dossier auquel, puis-je vous octroyez trés solennellement  une étude plus approndie sur la connaissance des "opérations de virements spécifiques " en date du mois de Décembre 1992, me concernant et ainsi que bon nombre de mes camarades militaires à l'époque en rapport avec la promesse du gouvernement de nous verser nos propres indemnités.

         En effet! contrairement au protocole établie à l'époque des faits, ce n'est pas sous le "Ministère de la Défense", qui à ce jour ne sont en mesure du possible de donner une réponse crédible ou appropriée, que les ordres auraient été donnés! mais bien de Bercy via la banque Société GENERALE pour que l'ordre de virement puisse être établie aux intéressés dont je vous rappel que des autorités compétentes sont venus à juste titre au (137ème RI-CMFP de Fontenay-le-comte) pour procéder aux signatures des états de paiements et un (RIB) à fournir.

        Celà, concerné plus exactement une vingtaines de militaires "vétérans" sur convocation ,  ou l'on nous signifi que ce sont nos propres indemnités comme l'avait promis le gouvernement sous la présidence de (MR François MITTERRAND) & du premier (Mr BEREGOVOY) déjà en 1992.

       Un montant d'environ: (500 milles francs) soit (100 milles euros) env. qui aurait été viré sur divers compte courant, ver le mois de Décembre 1992, car j'avais eu un appel d'un de mes camarades le Caporal (LEBRUN Bernard) me confirmant bien le montant et le virement ce jour là.

       Devant toute ma détermination, certes de faire toute la lumière sur le devenir de mes fonds jamais perçus! parcequ'ils ont été tout simplement bloqué contre mon avis et celui de ma conseillère à l'époque qui n'a jamais su me répondre pourquoi?

        Pour ma part, je me permet de vous transmettre soigneusement une copie de mes précédentes interventions au près du Chef de l'Etat (Mr Hollande) sous le signe de l'ordre morale et soucieux de pouvoir régulariser une situation datant depuis 1992 pour service rendu à la Nation, lors de la première guerre du Golfe en Irak en 1991.

       Dans l'attente de vous lire ou de vous entendre dès d'un éventuel entretien avec vous, que je me tiens à votre entière disposition et en vous remerciant bien par avance pour toute l'attention accordée à ma requête.

     Ayant confiance en votre bienveillance, je vous prie d'agréer, Monsieur le Ministre , l'expression de toute ma gratitude et de ma très haute considération.

   

                                                                 Mr Filimoehala  Vincent

 

C’est bien volontiers que je reprends le courrier de Vincent, un ancien des Opérations Extérieures (OPEX) qui demande des informations sur la prime de guerre qui lui est due, au titre de sa participation à l’Opération « Division Daguet » de 1991.

Une prime de guerre qu’un ensemble d’anciens combattants ont touchée, puis qu’ils ont dû rembourser en 1992/93…

Une incroyable anomalie rocambolesque de la part des services financiers de la Défense ou de Bercy.

La prime est relativement élevée et représente environ 200.000 euros, en valeur actuelle, par ancien combattant.

 Sachant qu’il y a eu jusqu’à 18.000 soldats envoyés dans le Golfe pour l’Opération « Desert Storm » la somme totale, due à nos anciens combattants, représenterait près de 3 milliards d’euros pour le budget des Armées ou pour le budget de l’Etat.

Au moment des restrictions budgétaires, est-ce que ce serait un montant énorme qui dépasserait les moyens de la Nation ?...

La réponse est non !...

La défense de la Liberté a toujours un coût !...

Surtout si on va voir du côté des 3,5 milliards de dollars des indemnités de la guerre du Golfe virées à la France par le Koweït, l’Arabie Saoudite en 1991, et qui ont disparues !...

Parce que là, il y en a pour plus de 7 milliards d’euros en valeur actuelle !...

Qu’est devenu cet argent ?...

D’après des informations provenant de diverses sources, il aurait été détourné, dans un paradis fiscal, par François Mitterrand et quelques complices !...

Une incroyable histoire qui est la raison principale de la création du site « Alerte éthique ».

Un scandale incroyable qui révèle que notre démocratie est devenue un authentique « Totalitarisme mafieux » !...

Mais il y a une affaire bien plus grave que la prime de guerre qui n’a pas été touchée par les anciens combattants.

C’est le fait qu’il y a vraisemblablement 3000 à 4000 soldats qui sont frappés par le syndrome du Golfe, ou en sont décédés, et n’ont jamais été pris en charge par le service de Santé des armées, et encore moins indemnisés.

Cette situation est absolument inadmissible, d’autant plus que les vétérans américains, victimes du syndrome du Golfe, sont pris en charge par l’Armée américaine et qu’ils ont droit à une pension.

Dans notre pays, celui des « Droits de l’homme », les droits de nos militaires sont bafoués.

Au nom de quoi ?...

 

Nous avons droit à deux scandales indignes d’une démocratie.

Une situation intolérable.

 

Jean-Charles DUBOC

—————

Précédent


Sujet: Lettre d’un vétéran des OPEX à Michel Sapin

Date: 28/06/2014

Par: BASANIX

Sujet: Lettre d’un vétéran des OPEX à Michel Sapin En savoir plus : http://www.alerte-ethique.fr/news/lettre-d%e2%80%99un-veteran-des-opex-%c3%a0-michel-sapin/ En savoir plus : http://www.alerte-ethique.fr/news/lettre-d%E2%80%99un-veteran-des-opex-%C3%A0-mich

Il ne faut pas oublier qui est MICHEL SAPIN. Ce qui explique sa nouvelle nomination à Bercy..................

FRANC-MACON du GRAND ORIENT DE FRANCE. Durant la campagne de François Hollande, il est chargé du programme présidentielle de François Hollande. A propos du Traité de Maastricht, qui préfigure le Traité de Lisbonne, il déclare : «Maastricht apporte aux dernières années de ce siècle une touche d’humanisme et de Lumière qui contraste singulièrement avec les épreuves cruelles du passé». Lors du Congrès de Versailles en 2008, il vote pour la réforme constitutionnelle permettant la ratification du Traité de Lisbonne. Lors du vote qui permit la ratification du Mécanisme Européen de Stabilité, il s’abstient comme la plupart des parlementaires socialistes, permettant l’adoption du MES à la majorité absolue. Il participe aux diners du CRIF, en particulier en 2003 où il est présent aux «12 HEURES POUR L’AMITIE FRANCE-ISRAEL» avec François Hollande, Dominique Strauss-Kahn, Nicolas Sarkozy, Pierre Lellouche et Benyamin Netanyahou (1er ministre de l’entité sioniste). Il participe aux réunions du Groupe BILDERBERG, notamment en 1992 aux côtés de Jacques Toubon, Ernest-Antoine Seillière, Philippe Villin, André Levy-Lang ou encore Bernard Arnault.

—————

Date: 25/06/2014

Par: vincent

Sujet: Lettre d’un vétéran des OPEX à Michel Sapin En savoir plus : http://www.alerte-ethique.fr/news/lettre-d%e2%80%99un-veteran-des-opex-%c3%a0-michel-sapin/

bonjour,
Permettez de vous rappeler! qu'en 92 le ministre (M.SAPIN) occupé déjà ce même fauteuil a Bercy sous le gouvernement de (Mitterrand) & de celui de (Bérégovoy) d'ou le courrier adressé avec une grande attention! à suivre...

—————

Date: 19/06/2014

Par: MARTIN JEAN LEVY

Sujet: INDEMNISER LES VETERANTS DU GOLFE

MONSIEUR LE MINISTRE N ATTENDEZ PAS QUE LE FRONT NATIONAL PARTI DE LA HONTE ET DE LA DIVISION ENTRE EN CONTACT AVEC AVIGOLFE POUR LES ELECTIONS 2017.VOUS ON T EMPORTEREZ LA TOTALE RESPONSABILITE DE VOTRE ECHEC POLITIQUE.FAIRE BASCULER TOUS LES VOIX DES VETERANS VERS LE FRONT NATIONAL VOUS AVEZ ENCORE LE TEMPS DE REPARER LES TORTS FAITS AUX VETERANTS DE LA GUERRE DU GOLFE.N ATTENDEZ PAS QU ILS DISPARAISSENT LES UNS APRES LES AUTRES COMME CEUX DES ESSAIES NUCLEAIRES.UN GRAND COURAGE MONSIEUR LE MINISTRE.

—————