Guerre du Golfe 1991 : Lettre d’un ancien des OPEX à la ministre de la Justice

05/09/2015 23:06

 

Lettre de Vincent FILIMOEHALA, ancien de la Division Daguet, à Christiane TAUBIRA, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, au sujet de la création d’une commission d’enquête parlementaire.

 

Le : 29.08.2015

                                       Monsieur FILIMOEHALA   Vincent

                                                                             A

                                       Madame Christiane TAUBIRA

                                       Garde des Sceaux, Ministre de la Justice

                                       Ministère de la Justice

                                       13, Place Vendôme

                                       75042    PARIS   Cedex 01.

.

« Par la voie hiérarchie ».

OBJET : Demande de la création d’une commission d’enquête parlementaire, sur l’une des affaires qui s’annonce déjà celui du siècle, concernant «  les indemnités de la guerre du Golfe 1991.

 

                                                               

                    Madame la Ministre, Garde des Sceaux,

 

          Au nom du « devoir de mémoire »,  que j’ai l’honneur de bien vouloir vous faire part de la présente lettre, afin de vous solliciter toute votre attention à l’égard de mon souhait, celui de la création d’une commission d’enquête parlementaire dite hors normes sur l’une des affaires  de la plus grande escroquerie jamais observée sous la Vème République, celui sur  « les   indemnités de la guerre du Golfe 1991 ».

 

         En effet, il nous faut revenir à la fin de la première guerre du Golfe en 1991, ou la promesse du gouvernement à l’époque sous la présidence de (M. François Mitterrand) et du gouvernement  de l’ex-premier ministre (M.BEREGOVOY), qui était  tout naturellement de  verser  la prime sous forme « indemnités de guerre.. » aux participants à  ce conflit sans équivoque.

 

         Ainsi, c’est en me confiant à vous très personnellement et au nom des compagnons d’armes partis trop tôt sans la moindre reconnaissance de la part du monde du combattant sous la 4ème Génération du Feu ,  et qui   sous la présidence de (M. François HOLLANDE) et du gouvernement du premier ministre (M. Emanuel VALLS), sans doute pourrions dire enfin !  Justice nous est rendue après plusieurs années  soit après  25 ans depuis notre retour en France et sous l’accueil chaleureux lors de notre défilé sous les champs Elysées en 1991, « J’y été »

 

     .  Enfin, avant de refermer ma lettre, que je tiens à remercier l’auteur (M. Jean-Charles DUBOC)  du livre sur « Les Milliards disparus de la division DAGUET », qui jadis, sans lui !  L’espoir de voir un jour une justice indépendante et morale disparaitre à tout jamais. A ce titre, que je vous transmets  en accompagnement de ma lettre le livre avec le plus grand plaisir.

        

        Ps : « il est de l’honneur de la Nation, pour que cette affaire soit portée à la plus grande marche de notre institution et dont celui de la justice du pays des droits de l’homme ».

         

         En vous remerciant par avance de la bienveillance, avec laquelle vous voudrez bien, accueillir ma requête, que je vous prie, Madame la Ministre, garde des Sceaux,   d’agréer, l’assurance de ma haute considération.

 

                                                             

                                                                                   Monsieur FILIMOEHALA  Vincent

                                                                           « Membre des OPEX-UNC du Val d’Oise 95 »

(Copies) :                                                                      

-lettre réponse (M.SAPIN)

-lettre réponse (M.HOLLANDE).

-lettre réponse (M.SARKOZY).

-lettre réponse (M. le PDG – société GENERALE).

-lettre réponse (M.CHARASSE).

-lettre écrite     (M.LE DRIAN). 

-lettre réponse (M. CRESSON).

-lettre écrite     (M.BARTOLONE).

-lettre écrite     (M.De COURSON).

-Rapport          (M.FILIMOEHALA.)

 

 

—————

Précédent


Sujet: Guerre du Golfe 1991 : Lettre d’un ancien des OPEX à la ministre de la Justice

Aucun message nʼ a été trouvé.