Guerre du Golfe 1991 : Lettre au Président de la République (II)

22/11/2014 13:34

Ci-dessous une lettre envoyée au Président de la République par Vincent FILIMOEHALA, vétéran de l'Opération Daguet, au sujet des indemnités de la guerre du Golfe et du Syndrome du Golfe.

                                       

                                      Le 21.11.2014

                          Monsieur FILIMOEHALA   Vincent

                                       

                    
                     Monsieur le président François HOLLANDE

                        Président de la République Française

                                    Palais de l'Elysées

                             55, rue faubourg  Saint-Honoré

                                       75008 PARIS.


              « Transmise par la voie protocolaire et hiérarchie ».

Objet :   Demande a titre de reconnaissance et sous le signe du devoirs de mémoires de vétérans.

S/ref :    présidence  de la République n° : CA14045.

                     


  Monsieur  le Président de la République,

             

              Dans le cadre de ma requête bien spécifique,  que je vous avez porté à votre connaissance lors de ma précédent lettre sous la référence ci-dessus, que j'ai l'honneur a nouveau de vous interpeller  avec la certitude que rien a bougé, suite à ce 'statu quo'  qui m'est imposé sans aucune explication valable a ce jour !


              En effet,  mes nombreux courriers  transmises auprès  des ministères compétentes et concernés de prés par ce dossier dîtes  du « traitement de mes indemnités de la guerre du Golfe 1991 », sont restés  sans réponse en l'occurrence celui du Ministère de la Défense seule compétent et concerné de prés par cette affaire qui date depuis plus de 23 années.

      

              Comme me l'on fait savoir en réponse a mes courriers le ministre (M.SAPIN) ainsi que le vice président (M .SARKOZY), qu'il est du sort  du ministre de la Défense  de  mener  ainsi une enquête plus large jusqu'à l'époque des faits.                                                                                                                                                                                                  

                                                                                                         

               ../..

             Or ! Jusqu'ici et cela depuis de nombreux années déjà !  Rien n'est fait et tout laisse à croire
qu'ils nous faudra bien mettre a l'évidence que l'aboutissement de toutes nos efforts seront  en vain, et que vétérans et familles veuves ... seront condamnés à rester dans l'oublie a tout jamais !


              Au sein de l'Union Nationale COMBATTANTS du Val d'Oise (95), en tant que membre officiel représentants celles des vétérans des (OPEX) , de la nouvelle génération du FEU ! C'est  à cœur serré que je ressens aujourd'hui ! Celui  touché par la maladie non reconnu celle du fameux « Syndrome du Golfe » et celui d'avoir servi pour rien lors de la guerre du Golfe en 1991. 

    

               Enfin ! Mon souhait le plus chères, et que justice morale  me soit rendus pour service rendu a la Nation !  Pour moi-même et ma petite famille pour qui mon souhait était de leurs offrir tout le meilleurs du monde.

       

               Dans l'attente de vous lire ou de vous entendre dès d'un éventuel entretien avec vous, que je me tiens à votre entière disposition et en vous remerciant bien par avance pour toute votre attention à l'égard de  ma requête personnelle.


                Daignez, agréer Monsieur le Président  de la République, l'assurance de mon profond respect.


 Monsieur Vincent FILIMOEHALA  

 

   Membre des OPEX-UNC' (95)


—————

Précédent


Sujet: Guerre du Golfe 1991 : Lettre au Président de la République (II)

Date: 24/11/2014

Par: I-Cube

Sujet: Les vétérans...

Ca chauffe !

—————