Christianophobie en Gauloisie-religieuse

20/02/2017 00:23

 

Les chiffres du ministre

 

Présentant à la presse, le 1er février dernier, le Bilan statistique 2016 des actes racistes, antisémites, antimusulmans et antichrétiens, « Pruneaux Le Rouquin », ministre de l’Intérieur, a évoqué des « résultats tout à fait encourageants ».

En effet, les actes antisémites qui ont diminué de 58,5 % en 2016 par rapport à 2015.

Ils le sont aussi pour les actes antimusulmans qui ont diminué de 57,6 % en 2016 par rapport à 2015.

 

De même,

– Les atteintes aux lieux de culte et aux sites confessionnels juifs ont diminué de 54 % en 2016 par rapport à 2015 ;

– Les atteintes aux lieux de culte et aux sites confessionnels musulmans ont diminué de 37,5 % en 2016 par rapport à 2015…

Mais quid des lieux de culte chrétiens ?

Il a tout à fait raison de dire « qu’il y a une vigilance toute particulière à avoir sur les lieux de culte chrétiens », car :

– Les atteintes aux lieux de culte chrétiens ont augmenté de 17,6 % en 2016 par rapport à 2015 ;

Notons et signalons-le, que le ministre de l’Intérieur évoque « les lieux de culte et cimetières chrétiens » alors qu’on nous serine qu’il n’y a pas de « cimetières chrétiens » au pays de la Patrie des Libertés mais uniquement des « cimetières municipaux »…

– 90 % des atteintes à des lieux de culte en 2016 l’ont été contre des lieux de culte chrétiens…

– en 9 ans (de 2008 à 2016), les atteintes aux lieux de culte chrétiens ont augmentés de 245 % !

Comment pourrait donc s’exercer cette « vigilance toute particulière » suggérée par le ministre pour les lieux de culte chrétiens ?

 

Selon les chiffres mêmes du ministère de l’Intérieur, 4.320 lieux de culte et sites confessionnels ont, en 2016, fait l’objet d’une protection ou d’une surveillance par les forces de l’ordre et les militaires de l’opération Sentinelle.

Il s’agit, la plupart du temps, de « patrouilles dites dynamiques » qui ne sont donc pas statiques mais se rendent, par exemple un dimanche matin, sur les parvis de plusieurs églises…

 

Sur ces 4.320 lieux de cultes et sites confessionnels protégés ou surveillés :

– 2.400 sont chrétiens ;

– 1.100 sont musulmans ;

– 820 sont juifs.

Or, on compte en « Gauloisie-religieuse » :

– 45.000 églises ou temples ;

– 2.500 mosquées ;

– 500 synagogues…

 

En se en tenant aux chiffres avancés par le ministère de l’Intérieur, on constate que :

– Seuls 5 % des lieux de culte et sites confessionnels chrétiens sont protégés,

En revanche :

– 44 % des lieux de culte et sites confessionnels musulmans le sont ;

– Tous les lieux de culte juifs sans exception le sont…

Autrement dit :

– Tous les lieux de culte juifs sont surveillés ou protégés ;

– 1 lieu de culte musulman sur 2 est surveillé ou protégé ;

– 1 lieu de culte chrétien sur 19 est surveillé ou protégé !

Cherchez l’erreur…

 

Le ministère de l’Intérieur compte 949 actes de christianophobie. Mais si on inclue quelque 112 sites Internet chrétiens piratés, des délits pas pris en compte par le ministère, ce sont 1.061 actes de christianophobie qui ont été commis en « Gauloisie-laïque » en 2016 : Pratiquement 3 par jour ! 

 

Les atteintes aux sites chrétiens (lieux de culte et sépultures), comptabilisées à part des actes antisémites ou antimusulmans en 2016, ont augmenté de 17,4 % par rapport à 2015 ! Et les actes visant des lieux chrétiens représentent 90 % du total des atteintes aux lieux de culte (chrétiens, juifs ou musulmans), selon la Place Beauvau, qui note que tous ces actes n’ont pas de motivation religieuse.

Une partie importante de ces atteintes aux lieux chrétiens sont des actes de vandalisme (399) et des vols d’objets cultuels (191), selon les données du ministère, qui font état plus précisément de 14 faits se réclamant d’une motivation « satanique » et de 25 actes « à connotation anarchiste ».

 

Un petit éclairage dominical qui me fait bien rire quand j’entends les responsables israéliens exhorter les juifs de Gauloisie à migrer chez eux (mais aucun chef musulmans d'en dire autant)…

C’est peut-être dangereux d’être né-juif dans l’hexagone, mais je trouve que ça l’est encore plus que d’être né « papiste » ou « huguenot/hérétique », voire « Orthodoxe ».

Et après tout, peut-être qu’il faudrait qu’on migre tous en Israël, pays de la sécurité-assurée tous les jours, à l’abri d’attentat islamiste et doté de voisins pas du tout belliqueux : Après tout, Jésus et né à Bethléem, a vécu à Nazareth et a été crucifié à Jérusalem.

Il était juif de naissance (par sa mère, son père, y’a un doute…).

De toute façon, ça pourrait ne pas s’améliorer, puisqu’il paraît qu’on en phase de démarrage du « grand-remplacement », d’après des « penseurs-qui-pensent » à votre place…

Et que le ministre laïc ne se démoule pas vraiment en plein état d’urgence…

Passons ! 

 

Bon dimanche à toutes et à tous quand même.

 

I3

 

—————

Précédent